créativité·organisation

Le Bullet Journal (2) : Comment ça marche?

Dans un précédent article, je te présentais cet outil magnifique qu’est le Bullet Journal. J’imagine que si tu lis ce nouvel article, c’est que j’ai éveillé ton intérêt à son sujet, et que tu souhaites peut être en savoir plus avant de te lancer, et surtout comment faire. Alors, allons-y!

Comment commencer :

1. Choisir ton carnet 
Comme je te l’ai expliqué dans l’article précédent, seuls un carnet et un stylo te suffiront pour démarrer ton bullet. Préfère un simple cahier du commerce, qui te permettra de tester la méthode. Car, bien entendu, elle ne conviendra pas à chacun. Si tu te sens à l’aise avec le principe du bullet, tu pourras alors t’offrir LE carnet qui te fait rêver.

2. Créer ton index et numéroter les pages
En haut des 3 premières pages de ton carnet, indique le titre « INDEX ». Ces pages te serviront à reporter les titres de tes pages et le numéro de page correspondant. Donc, tu t’en doutes, numérotes les pages de ton carnet (s’il n’est pas pré-numéroté).

A partir de cette étape, la mise en page est fort personnelle, et dépendra de tes besoins. Je te donne quelques références d’inspiration plus bas.

3. Créer ton planning annuel
Répartis les sections selon l’espace dont tu penses avoir besoin:
– 3 mois/pages ( 6 mois/2 pages) en créant des blocs horizontaux.
– 6 mois/pages sous formes de colonnes
– …

4. Créer et remplir le planning mensuel
Ici aussi, tout est possible. Cette section consiste en une vue d’ensemble du mois, qui sera suivie de ton planning hebdomadaire/journalier. Il peut se présenter :
– Sur 2 pages : d’un côté le visuel du mois, de l’autre ta liste de chose à faire.
– Verticalement, sous forme de calendrier mensuel à cases, …
– Tu peux y ajouter les suivis du mois, un bloc « Notes »,…

N’oublies pas de reporter le nom de ton mois en cours et son numéro de page dans ton index.
Reportes les tâches et rendez-vous de ton planning annuel sur tes pages du mois en cours.

Je réalise mon planning mensuel sous forme de calendrier, car cela me permet de voir clairement, et globalement, la répartition des tâches sur les différentes semaines du mois.

5. Créer et remplir ton planning quotidien
Premièrement, aller à la page suivante. La méthode traditionnelle ne prévoit pas de visuel sur la semaine. Ton agenda se construit au fur et à mesure des jours, et tout au long de la journée.

C’est ici qu’interviennent les fameuses puces qui ont donné son nom au Bullet Journal. Elles te serviront à distinguer rapidement les différents éléments que tu y inscris. Il existe un code standard comme sur la photo, mais rien ne t’empêche de créer tes propres symboles. Si tu crée ton système de symboles, penses à les prévoir évolutifs car ils te donneront une indication sur l’avancée des tâches qui leur correspondent.

Penses à jeter un œil chaque jour à ton planning mensuel, pour reporter les rendez-vous de la journée dans ton planning quotidien.

Personnellement, je préfère une vue sur la semaine. Je prépare donc une vue sur une double page. D’un côté, ma liste To-do, mes notes et 1 ou 2 suivi au besoin. De l’autre côté, je dispose 6 blocs pour organiser mes journées. Pour le moment, cela me suffit.

6. Préparer le mois suivant
En fin de mois, tu peux commencer l’élaboration du mois suivant. C’est le moment aussi d’évaluer ce qui a fonctionné pour toi, ce que tu veux garder, modifier, améliorer dans ta mise en page.
Commence le nouveau mois à la première double page disponible. Il se peut qu’il te reste une page blanche, pas d’inquiétude, elle te servira plus tard.
Pour ce nouveau mois, tu vas reproduire l’étape 4. Sans oublier d’indiquer dans l’index la dernière page du mois précédent, et le début du nouveau.

7. La migration
Elle consiste à faire le point sur le mois écoulé et traiter les tâches notées : abouties, abandonnées, inachevées et donc à reporter.
– Revois ta liste du mois précédent, vérifies que tes tâches terminées soient notées comme telles, rayes celles qui ne sont plus d’actualité.
– Les tâches inachevées seront reportées au mois suivant et seront signalées par un symboles spécifiques. C’est ce qu’on appelle la migration.
– Faire la même chose avec tes listes quotidiennes, ou hebdomadaire si tu fonctionnes plutôt comme moi, par semaine.
– Tu peux ensuite commencer ton planning quotidien.

Pour moi, la vision hebdomadaire est beaucoup plus claire, et permet une planification de mes tâches sur ma semaine. Le remplissage au jour le jour ne me correspond pas, car je n’ai pas une vision globale de mon temps.

8. Les collections
Sur la première page blanche disponible, tu peux réaliser une liste sur un thème particulier, un suivi spécifique, une illustration, … en gros ce qui t’inspire sur le moment, et que tu pourras retrouver facilement en reportant le titre et le numéro de page associé.
Tu peux aussi utiliser le système de puces pour suivre l’évolution de tes listes.
Tu peux récupérer les pages blanches passées lors de ta création de page-agenda.

Pour présenter plus concrètement cet outil, voici la vidéo du créateur du Bullet Journal, Ryder Caroll. Il t’explique et te montre comment fonctionne sa méthode en moins de 5 min. C’est en anglais, « Oooooh…« , mais il y a des sous-titres, donc rassures-toi, tu comprendras tout même si tu piges pas un mot d’anglais « Youhouuuuuuu« .

Je te conseille également cet article rédigé par Elodie, du blog Soho Hana, que je trouve magnifiquement écrit. Il est clair, bien illustré, et résume parfaitement la conception et la pratique du bullet journal.

Sans titreEn terme de livre explicatif et inspirant, je te propose « Comment faire son bullet carnet : la méthode illustrée pas à pas » de Rachel Wilkerson Miller, édité chez Marabout. C’est un des livres les plus complets que j’ai pu consulté au sujet du bujo. Les explications sont claires, et les propositions de mises en page sont variées, il est donc facile d’en trouver une qui vous parle. La plupart des autres livres se limitent aux exemples de page utilisées et/ou créées par l’auteur, intéressant mais limité.

Il en existe également de nombreux modèles pré-remplis. Actuellement, j’en teste un depuis juillet 2017 pour voir si la méthode du bullet me convient. Je dois avouer lui trouver un inconvénient majeur, c’est que je n’aime pas avoir mes listes et informations perdues un peu partout dans le carnet, même avec l’index. Ce n’est pas à mon goût. Voilà pourquoi je travaille à une adaptation du Bullet journal dans mon planner. (Mais tout ça sera l’objet d’un autre article).

Surtout, ne te laisse pas décourager par tous les magnifiques exemples de Bujo hypertravaillés que tu trouveras au cours de tes ballades sur internet. Certains ont pris le parti d’en faire un hobby, un exutoire créatif, un moment rien qu’à eux, en personnalisant et décorant toujours plus leur carnet. Ce sont de vrais oeuvres d’art. Toutefois, cela n’est indispensable pour que ton Bullet remplisse sa fonction (comme tu peux le voir dans la vidéo du Ryder Caroll). Si tu te sens l’âme artistique, tu peux évidemment personnaliser ton nouveau compagnon à l’infini. Ton meilleur ami en la matière risque bien de devenir Pinterest: un mine d’or pour trouver des inspirations de page en tout genre. Tu y trouveras des nouvelles idées de pages et/ou collections aussi.

Mais si je peux te donner un seul conseil : Lances-toi simplement au début, sans te compliquer la vie, pour voir si cette méthode te convient. Si c’est le cas, tu pourras agrémenter et embellir ton Bujo petit à petit, pour en faire une oeuvre d’art si tel est ton souhait.

Références
Quelques blogs très inspirants
http://bulletjournal.com/get-started/ L’original
http://sohohana.com/ Elodie dédie son site au Bullet, et aux arts créatifs
http://www.powapowa.fr/
https://journaling.fr/ Ce site présente des articles autour du bullet mais surtout une boutique riche en accessoires et déco pour personnaliser ton Bujo ou ton planner, ou les deux si tu en as (pour celles/ceux qui le désirent bien entendu)
Livres
« Petit guide pour grand bullet« , Julie Goudot (Julie de Zunzun)
« Mon cahier Bullet Agenda » ; « Mon cahier Bullet Agenda : Le carnet »
« Bullet révolution », Elodie (Blog « Soho Hana »)

Décore ton Bullet
« Bullet stickers: 1001 stickers pour décorer mon carnet »
« 
Bullet motifs: 1001 idées pour décorer mon carnet« 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s